HOMME

Elégance city ou nonchalance casual : l’homme continue à vouloir les deux. Et cette recherche d’équilibre reste un courant de fond de l’été 18. Mais les choix des acheteurs précisent leur vision du masculin : une alliance d’authenticité et de fantaisie, une mode mâle à la fois chic et tech, simple d’usage et d’allure sophistiquée.

CHEMISES 

Il y a de l’audace dans les couleurs. Les préférences des acheteurs vont aux colorations contrastées, pour des visuels francs. Dans les rayures et façonnés classiques quelque chose doit surgir : de subtiles irrégularités végétales ou de légers reliefs qui créent la surprise sur les qualités les plus sages. Le shirting va jouer son rôle différenciant dans la silhouette masculine.

Des bleus plus intenses ou plus violacés, des couleurs vitaminées pour des associations pétillantes avec les frais.

top-couleurs-Homme-Chemises_FR

Shirting végétal

Lins et mélanges lin se hissent en 2ème position des matières préférées, juste après le coton et le coton stretch. Un des meilleurs scores jamais vus ! Présent mais discret, le lin est spécialement apprécié quand il s’infiltre subtilement dans les fil-à-fil, ou quand il anime une rayure toute simple

GETZNER_PVFABRICS_SS18_01LEGGIUNO-_PVFABRICS_SS18_01

Finesse extrême

L’envie d’affinement est à son apogée. Autant pour les qualités que pour les dessins. Ce qui fait le succès des cotons frôlant la transparence, des toiles à la légèreté craquante, des dessins miniaturisés avec une extrême précision, des fantaisies jacquard microscopiques, ou des petits façonnés fils-coupés dispersés sur des popelines poids-plume.

LEGGIUNO_PVFABRICS_SS18_04 ILTEKS_TEKSTIL_PVFABRICS_SS18_02

Fraîcheur graphique

Géométrie pimpante et dessins cravate : voilà les dessins les plus demandés. Viennent ensuite les rayures tennis (celles qui laissent de la place au blanc). C’est la première fois depuis 10 ans que la rayure devance les carreaux ! Ceux-ci, tous styles cumulés, conservent néanmoins une bonne place dans les choix, surtout dans des coloriages frais.

004_MERIDYEN_MERLINE_PVFABRICS_SS18_SH 177_ALBIATE_1830_DIV_DEL_COT_ALBINI_PVFABRICS_SS18_SH

VESTES ET COSTUMES

Faussement simple, le tailoring masculin évolue subtilement. Les acheteurs élisent des tissus plus légers, plus mobiles, plus vivants. Le changement s’opère en profondeur : il s’intéresse aux technicités invisibles, il exige le stretch au cœur de la matière et recherche des matières éco-conscientes. L’originalité passe désormais autant par des visuels raffinés que par des touchers élaborés.

Des teintes essentielles et rassurantes, plus de clarté pour les pièces de dessus, une envie de naturels sophistiqués ou intensifiés.

top-couleurs-Homme-Vestes_FR

Fraîcheur costume

De l’air au masculin. Succès des structures ouvertes, des nattés et gazes de laine, des draperies allégées à la limite de la transparence. Les tissus choisis sont d’apparence familière, mais transformés par leurs poids et leurs structures, moins rigides, plus nerveuses, annonçant des coupes plus amples et des portés plus libres.

049_YUNSA_YUNLU_PVFABRICS_SS18_TAIL ESTETHIA-G.B.CONTE_PVFABRICS_SS18_01

Élégance linière

Oui au lin pour son identité végétale… mais pas pour ses références brutes.  Il est voulu affiné, lissé jusqu’à des aspects subtilement lustrés, anobli par de savants dosages entre laine et lin, entre naturel et artificiel. Conséquence : les sensations tactiles végétales et surtout les touchers secs font un excellent score.

LANDINI_PVFABRICS_SS18_01 ALMODO_PVFABRICS_SS18_03

Surfaces vivantes

Il faut que cela bouge. Autant dans la silhouette qu’à la surface des tissus. D’où la réussite des jeux d’armures en micro reliefs, des draperies doucement ondulantes, des seersuckers au masculin, autant en unis ou en carreaux, des dérivés de piqués très souples pour des vestes en maille ou chaîne et trame. Tout ce qui évoque le mouvement séduit.

019_AKIN_TEKSTIL_PVFABRICS_SS18_TAIL 052_FITECOM_COMERCIALIZACAO_E_INDUSTRIALIZACAO_TEXTIL_PVFABRICS_SS18_TAIL

Pas si simple

Attention, richesses à peine visibles. Que retiennent les acheteurs sous des apparences sobres ou teintées d’un soupçon d’authenticité ? Un dessin en filigrane, une fonctionnalité discrète, une histoire de matières bienveillante. Ils apprécient les draperies easy care, les gabardines déperlantes, les rayures et carreaux faussement traditionnels ; tous très souvent stretchs.

022_LANIFICIO_LUIGI_COLOMBO_PVFABRICS_SS18_TAIL

Article précédent SPORT & OUTDOOR Article suivant FOCUS STYLE

ArticlesConnexes

visuel-transverse-web

Printemps Eté 18

Salon-fabrics-ss18

Synthèse Mode du Printemps Eté 18

DF2_9114

BEST Printemps Eté 18 / Points Forts

IMAGE_UNE_BEST_CASUAL_SS18

CASUALWEAR

IMAGE_UNE_BEST_FEMME_SS18

FEMME

Harmonies COLOUR 18_bis.mp4

Couleurs